Regardez avec les yeux du coeur et non avec votre savoir.

Publié le par maryannick

 

25--janvier-2009-014.jpgJe me souviens pendant mon enfance d' une Dame promenant son enfant dans un landau.

 

  Cette dame s’appelait madame Brisset..je me souviens surtout à l'âge de mes 9 ans,pour cette anecdote.

 

je regardais cette enfant du prénom de Monique,  celle-ci, me regardait, je dirais, que nous avions un regard complice, beaucoup d'amour.

 

 Mes camarades ne comprenaient pas que je puisses être aussi contente lorsque Madame Brisset venait dans notre quartier avec son enfant. Elle parcourait 2 à 3 kilomètres , pour venir voir ses amies une fois la semaine.

 

Je ne voulais plus jouer avec les autres , puisque les autres enfants habitaient dans mon quartier, une fois madame Brisset partie , je retournais jouer....

 

cette enfant était belle , comme tout les enfants, penserez- vous « oui »

 

La particularité de cette enfant c'est qu'elle avait 18 ans et qu'elle ne pouvait ni parler , ni courir, et ne mangeait pas  seule, mais son regard en disait tellement long sur l'amour qu'elle portait aux gens....

que je restais prêt d'elle, pendant que Madame Brisé parlait avec ses amies.

 

  En fait je dirais que c'était vraiment les seuls moments ou je pouvais rester sans bouger, juste fusionner....

 

  Puis un jour, Madame Brisset n'est pas venue avec Monique, Monique était partie vers un autre monde.

 

voila , j'avais envie de vous partager cette instant d'amour profond d'une parti de mon enfance,,,,,,

 

Maryannick

 

Publié dans parcours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clovis Simard 18/08/2012 03:49

(fermaton.over-blog.com),No-18, THÉORÈME NELLIGAN. - Les yeux d'Elsa.

maryannick 19/08/2012 15:04



et bien mesrci du passage