Les yeux aveugles au regard absent

Publié le par maryannick

 

L-oeil-de-notre-M-re.jpgChanson que j'ai apprise en 1975 au collége.


cela faisait plusieurs jours que le refrain était dans ma tête,  je souhaitais trouver les paroles, choses qui me semblait impossible, puisque le professeur de Math nous l'avait fait écouter en nous expliquant que c'est une de ses amie  qui l'avait composée. Impossible ne faisant pas partie de mes croyance.le 20.06.2011 je frappe le titre dans google et voici le miracle...

 

1- Bien des visages, j’ai rencontrés sur mon chemin,
Beaucoup de gens ne m’ont parlé ni tendu la main
Mais dans ses yeux chacun portait son petit secret,
Joie ou tristesse s’y lisait.


Les yeux riants de tous les gens heureux
Les cils baissés des regards peureux,
Les yeux troublés des indifférents
Les yeux aveugles au regard absent,
Les yeux gonflés d’avoir  trop pleuré
Les yeux pétillants de joie retrouvée

2- Ces yeux-là qui ont découvert tant de beautés,
Ces mêmes yeux ont vu sur terre tant de méchancetés
Et ces yeux-là, qui se fermaient pour la prière
Se détournaient de la misère
Les yeux de ceux qui n’ont plus d’horizon
Et d’autres qui ont quitté la maison,
Les yeux souillés du pauvre pécheur,
Les yeux enivrés de l’homme buveur,
Mais il y a la pureté des yeux d’un enfant
Et le regard profond de l’ami qui comprend.

3- Dans tes yeux j’ai vu l’autre jour ton cœur accablé
Tu ne disais rien mais comme toujours tes yeux ont parlé
Et dans les miens, tu pouvais lire sans te tromper,
Une promesse, d’aimer.
Avec mes yeux j’aimerais offrir,
A tous mes frères je voudrais sourire
Et dans leurs yeux ranimer sans cesse
La petite flamme brûlant de tendresse;
Ces yeux qu’ils ferment la nuit pour dormir,
Ces yeux puissent-ils aussi se recueillir.

 

Avec amour Amyna

Publié dans parcours

Commenter cet article

samuel goncalves 14/04/2012 17:00

Excellent. Merci grande Amyna. Comme tu sais le monde ici est plein de confusion mais les yeux, miroirs de l'âme nous donne un point de repère pour partager.

maryannick 15/04/2012 09:11



Merci a toi Samuel...je t'aime