la voie du milieu

Publié le par maryannick

Balade du 5-05-2011

A la naissance nous sommes conscient de ce dont nous avons besoin, nous nous agitons lorsque nous avons faim, pleurons lorsque nous sommes mouillés, et sourions lorsque nous sommes bien. En grandissant, l'environnement peut nous faire oublier pourquoi nous sommes nés en nous qualifiants, "fainéant, lent, bête, caractériel, etc..."


Puis vient le moment de notre propre réflexion.

 

Nous pouvons poursuivre notre chemin d'âme sans tenir compte des réflexions de l'entourage ou nous pouvons rester dans les programmations culturelles sans tenir compte des besoins de notre âme.

Ou encore trouver la voie du milieu en acceptant ces actuelles programmations culturelles, notre façon de percevoir le monde n’est que le reflet de nos représentations internes du monde, en acceptant cette vérité nous avons un regard honnête sur nous même ce qui est le point de départ de toutes transformations.

 

 

Maryannick-Amyna & Maryannick-Jaya

 

Publié dans enseignement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article