Et si ce que vous vivez n'était pas votre vie?.

Publié le par maryannick

ST romain le herpsNous vivons selon nos croyances.

J'entends souvent : "C'est ce qu'il ou elle a à vivre."

Chose que j'ai pris souvent pour vraie et qui aujourd'hui n'a plus de sens.

Ne serait il pas plus juste de dire : " Je vis cela parce que je le vis."

Ce qui me permet d'accepter la situation puisque c'est là, et de me poser cette question : "Est ce que ce que je vis corresponds à qui je suis?..."

Là se trouve pour moi LA question et là commencent à surgir les peurs... 

 

Ce que nous pensons trouver derrière la porte, ne correspond pas obligatoirement à ce que nous avons retenu des enseignements.

Nous ne  pouvons dire ce que nous  trouverons derrière la porte

Nous pouvons seulement dire ce que nous avons trouvé en ayant eu la foi nécessaire pour la pousser.

Observez les mondes, suivez le mouvement pour valider vos expériences.

Personne ne vous regarde, ni ne vous écoute si ce n'est la perception que vous avez de votre monde.

Une personne qui vous regarde se regarde et ce qu'elle voit en vous c'est ce qu'elle est sans se l'avouer. Et ce que vous voyez de l'autre c'est ce que vous êtes alors soyons honnêtes.  si ce que nous voyons du monde nous ne l'apprécions pas, changeons en nous ce que nous souhaitons voir comme changement.

 

amour en soi.

 

Amyna


Publié dans enseignement

Commenter cet article

Muriel 26/12/2011 19:00

As-tu lu le livre d'Elizabeth Haich "L'Initiation" ?

J'ai compris beaucoup de choses de ma vie dans ce livre là, notament sur les vies antérieures, les visions du futur...

maryannick 26/12/2011 21:00



merci muriel du commentair. non je n'ai pas lu le livre...mes ecrit vienne de mes prises de concience dù à mes expériences et des message de mes guides...