Enseignement du Monde

Publié le par maryannick

vacance 2009 365Histoire vécue le 6 Septembre 2009. LA CLE

 

Je suis dans le camion avec mon ami Joseph, je sens en moi beaucoup de résistances.

Non pas que je ne veux pas le voir ni me trouver près de lui,,,, Je ne parviens pas à mettre des mots sur ce que je ressens. Je sens que quelque chose se passe.

 

Après quelques temps, je commence à comprendre.

Dès le commencement la joie, je pars en Italie avec joseph, puis en route, s'installe la peur, le doute et l' agressivité qui commence à monter, je ne dis rien...


J'ai conscience que cela m'appartiens, joseph est le reflet de ce que j'ai à comprendre.


Je me trouve passager, d'habitude, c'est moi qui ai les "commandes",,,( je suis routier)

Nous nous arrêtons pour la coupure de 9 heures.

J'ai l'impression que je n'ai pas confiance en Joseph.

Je me mets dans ma couchette et demande à mon être intérieur de m' éclairer.

Ce n'est pas en Joseph que je n'ai pas confiance c'est en moi.

J'ai accueilli et accepté. La confusion s'est dissipée, puis je me suis endormie.

 

Le matin le cœur en joie je m'installe côté passager, je pouvais prendre des photos et écrire tous ce qui me passait par l'esprit.

Je suis dans un bien être profond.

Pendant le trajet je reçois des signes que j'accueille et  accepte dans les profondeurs de mon être, ce qui me permet de canaliser des messages clairs et précis.

 

- "Je ne souhaite que ton bonheur, laisse moi couler en toi, laisse toi porter tu n'a rien à faire, rien à craindre, personne ne prendra ta place, elle est tienne, elle t'ai réservée. "

- Pourquoi te sens tu si fatiguée?

- "La vie est limpide"

- Pourquoi la troubles tu?

- "Sois claire en toi .... accepte ce que la vie t'apporte, ouvre toi totalement "

 

Je n'étais plus la même que la veille. Sur la route tout est clair, limpide, beau. J'en profite pour prendre des photos je me trouve dans le ici est maintenant je prends conscience de ces mots (ici et maintenant), et j'écris,,,

 

Puis ma voix me pose une question.

-"Qu'est ce pour toi le monde?"


Je cherche dans l'intellect le mot monde. Que me dit-il ce mot?  Je n'en ai aucune idée.


Je me mets donc à détacher les lettres : M O N D  E.

 

Joseph arrête le camion et me propose de boire le café, je pose mon crayon et mon calepin et nous descendons, nous marchons en direction de la station lorsque mon regard s'arrete sur une clé, je rechigne à la ramasser parce qu'elle est en plastique...


Ma voie me dit : " C'est une clé, est-ce important de qu'elle matière elle est confectionnée?"


Je ramasse donc la clé elle comporte trois étoiles et un cœur.

Joseph me dit : « Il n'y a plus qu'à trouver la porte ». Je lui répond : « la porte est trouvée il n'y a plus qu'à la mettre dans la serrure et  la tourner ».


Puis j'entends : « La beauté est dans la noblesse du coeur » ce qui me permet une fois dans le camion d'écrire

ce que je vois du monde.

 

M Merveilleuse

O Ouverture

N Naturelle

D D

E 'Etre. 


Je réalise à ce moment que je viens d'ouvrire la porte du monde.

 

Amour du coeur

 

Maryannick

 

 

Publié dans parcours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delphine 11/02/2010 16:17


Très riche ce partage, tu m'en avais déjà fait part mais je le perçois différemment ce jour. Merci ma Mary pour ce cadeau.
Delphine.


maryannick 11/02/2010 23:17


je t'embrasse ma doce