Délivrance d'une vie antérieur

Publié le par maryannick

 

cathétrale de chârtres 087Délivrance d'une vie antérieure,de

Soreya et Maryannick


Sans nous y être préparé Soreya et moi sommes retrouvées dans la cathédrale de Chartres,

je rentre la première, je me sens mal , mal à la tête, je sens que j'ai vécu des choses ici,

je n'arrive plus a bouger, mon être intérieur me dit de chercher la force à l'intérieure,

qu'il est souhaitable de faire le parcourt...

c'est horrible cette souffrance qui en dégage...

 

je me retourne vers Soreya ,elle est plantée là , les larmes lui coulent,

elle me dit,

nous avons vécu des choses ici,

je lui répond que,

j'ai mal à la tête .

je ne sais pourquoi. il est important pour la suite du chemin d'aller jusqu'au bout.

je sens que je suis un hommes à ce moment là.

Soreya me dit : Ils t'ont demandés de renier ta foi...puis ,elle me dit que j'ai été torturer puis brûler

 

Nous continuons d'avancer, l'émotion et de plus en plus fort, j'en veux à ces gens qui me jugent.

Ma voie me demande de leur pardonnés.

Soreya me dit « nous sommes frères »

 

puis nous continuons ,,, J'ai de plus en plus mal.

 

Soreya m'aide me soutiens me prends dans ses bras,

a conscience de ce que nous vivons a cette instant.

 

puis je reçois comme des coups d'aiguilles dans le ventre,,,

nous arrivons à la nef .

Soreya dit «  c'est ici que nous devons pardonné ».

j'acquiesce puisque nous nous sommes arrêter en même temps 

Soreya dit « je ne sais pas ce qui se passe , je ressens de te donner la main.

nous prions en notre intérieure

tous a coup je sens que quelque chose se dégage par le bas, je vis en ce moment la libération d'une vie antérieur, puis lui dis c'est fini je n'ai plus mal,

Soreya a ressenti comme un courant passé, cela lui a pris par le sommet de la tête et passé tous le corps

 

je remercie ceux qui nous ont permis de vivre ce moment,

 

Le lendemain matin,

Soreya me téléphone pour m' expliqué la suite de cette histoire :

« nous n'avions pas les mêmes opinions, nous étions Frère elle me demandait de me reniée, pour que je ne subisse pas la torture .... »Grâce à cette histoire j'ai compris le sens du mots pardon.

 

 

Amour et lumière

Maryannick

Publié dans parcours

Commenter cet article