La liberté le compromis et la sagesse

Publié le par maryannick


 Enfant rebelle, je suis devenu femme libre, libre d'aimer, libre d'aller à l'essentiel, sans compromis
Je distingue la sagesse du compromis. « La sagesse permet de voir le compromis en attendant de voir la lumière qui guérira le corps. » le compromis peut te permettre un moment à avoir du répit, mais ne guérit pas la plaît. Il ressemble à un médicament, qui calmera ta douleur, mais ne guérira pas ton mal. Comme la cigarette, l'alcool ou la drogue il est illusoire.
 
 En accord avec mon moi profond pas celui de surface, pas celui qui vit de compromis, le compromis est pour moi une soumission à la perversité;
un corps malade est un chemin Malade, une déviance de votre chemin, c'est de cette façon que je vois si je suis sur ma route, pas besoin de loi humaine, pour voir si je vais bien ou pas.
Une lumière qui s'éteint est une lumière d'illusion.
 Marre de trébucher ! Vous vous demandez comment allumer la lumière . Enlevez vos compromis, reprenez votre vie en main.
 
 la peur ne vous permet pas d'appuyer sur l'interrupteur.
 C'est parce que j'ai connu l'enfer que je suis allé dans mes ombres, que je sors de la lumière sombre.
 Ma mère me disait tout ce qui " brille n'est pas d'or " et bien, voyez les compromis peuvent briller un instant un compromis qui ne convient pas à votre je suis n'éteindra la lumière de l’être que vous êtes;
 c'est ce qui a fait l'être que "je suis".

 

 

Commenter cet article