l'attache ment a la Matière.

Publié le par maryannick

conscience du tout.
conscience du tout.

Chaque message que j'écris me permet de me libérer,

.Je remercie chaque événement , Chaque personne croisant mon chemin me permettant ainsi d'évolué vers la libération.

l y a (mettre des mots lol, cela peut émettre des maux, et cela est parfait pour la continuité de l'humanité) puisque les mots sont juste, suivant la direction et l’apprentissage de chacun.)

je me dis que ce message et probablement pour les êtres qui ont longtemps cheminées,

N'ayant pas compris le sens du Mots DIEU se perdent dans les enseignements et apprentissages.

Ces âmes refusant l'amour divin, cherche désespérément l'amour

en acquérant, puis s'attachant à ce qui qui disparaît un jour.( puisque qu' ici et ailleurs dans la matière rien est éternel, juste la vie, Véritable, Identité d' ETRE)

l'amour divin ne peut avoir d'attache, puisque c'est l’éternel présent. L'âme Refusant cela, l'être devient aigrit et le corps humain envoie des signaux d'alarme en devenant malade puisque l'être humain ne parvient plus a le nourrir de l'amour.

L'humain va donc désespérément se nourrir de leurs conjoint ,enfant, où camarade, ou tout autre substitution( alcool drogue, travail....). ceux-ci vivrons donc dans la perversion , plutôt que dans la version du père,

les âmes vivant dans la version du père ne sont pas dupe du jeu,égotique et leur enverra l'amour qu’elle demande.(non, pour nourrir leurs jeux égotiques )
Elles ne tomberont pas dans( le piège )puisque dans la version du père il n'y a pas de victime pas de juge et pas de bourreau.

Si ce message vous parle, acceptez de vous ouvrir à l'amour sincère et véritable qui est dans votre cœur.Jésus disait buvez,vous n'aurez plus jamais soif ( ce qui pour moi dans ma compréhension,signifie)
Vous ne vous alimenterez plus de l'énergie des autres mais puiserez dans l'énergie provenant de la source éternel,
Si en vous observant, vous vous sentez juge, victime ou bourreaux, que ces rôles ne vous conviennent plus, Pardonner vous, c'est en vous pardonnant que se trouve le véritable pardon, car là vous pardonnerez aux autres, le véritable pardon jaillit du cœur et permet de faire disparaître la souffrance, tel une source jaillit de la terre, permet au corps d'étancher sa soif..M A

Publié dans parcourt spirituel.

Commenter cet article