Nous reconnaissons l'arbre a ses fruits

Publié le par maryannick

oeil de monjean
oeil de monjean


Nous reconnaissons un arbre à ses fruits

Non par la quantité mais par la qualité.
j' exprime l'arbre, c'est la référence profondément ancrée.

Nous reconnaissons un maître à ses disciples (:ce n'est pas tant par la quantité de ses disciples mais par la qualité de l' enseignement, ( vibration transmise et reçue )

Le Maître amène le disciple à une ouverture plus grande que celle reçue par le Maître de là, nous reconnaissons le fruit dans l'arbre et l'arbre dans le fruit, ensembles ils continuent à évoluer sans oublier d'où ils viennent et ce qu'ils traversent jusqu'à arriver aux racines puis au noyau,

Le maître et le disciple disparaîtront, tout comme l'arbre et les racines disparaîtront pour ne laisser que le noyau. C'est ce noyau là que contient l'essence de l'humanité.

Dans la pupille des êtres, se trouve l’œil de Dieu, non pas dans la couleur des yeux, mais bien dans la pupille qui elle, est noire quelque soit la race, Le noir est l'absence de couleur,

Je vois mon maître comme étant ici mon âme
et mon disciple comme étant ma personnalité,

C'est ensembles qu'ils réussiront à retrouver l’essence du noyau pour remonter jusqu'à la pupille de l’œil et ne faire qu'un.
M.A

Publié dans enseignement

Commenter cet article